Blog / PatrimoinePosté le

Brèves des marchés

Brèves des marchés à fin juillet.

Pas de rebond en vue, de rebond du secteur industriel en tout cas. La publication des PMI de juillet repousse au mieux au début 2020 la reprise du secteur manufacturier alors que l’optimisme s’est légèrement renforcé dans les services. (Le PMI : Exprimé en pourcentage, il prend en compte les prises de commandes, la production, l’emploi, les livraisons et les stocks du secteur manufacturier. Il s’agit d’un indicateur reflétant la confiance des directeurs d’achat).

De là des divergences accrues entre les économies allemande et française. Les risques extérieurs sont baissiers et leur principal relais est le secteur industriel dont le poids est modeste en France où il résiste plutôt bien. Il est frappant que l’écart entre les indices allemand et français manufacturiers (50,0 vs 43,1 en juillet) soit aujourd’hui le plus important depuis 1999, date de création de l’€.

Il est illusoire d’attendre une reprise significative de l’activité d’ici la fin de l’année et cette situation conforte l’analyse selon laquelle le rôle des banques centrales sera clef durant ce semestre ; En matière de stratégie d’investissement il n’y a pas de bonnes surprises à attendre du secteur industriel.

Comme c’est maintenant le cas depuis de nombreux trimestres, les États-Unis vont mieux que l’Europe mais pas si bien que ça.

Pas de doutes, un seul moteur pour les marchés, les banques centrales et les taux directeurs.

Pour les allocations Ethis, on ne change rien !

Les portefeuilles sont aujourd’hui, et depuis octobre 2018, en position prudente avec entre 50 % et 75 % sur des fonds obligataires d’Etats (fonds euros) ou de sociétés privées, le reste sur des fonds soient « patrimoniaux » pour les plus prudents d’entre vous, soient sur des fonds actions purs. L’exposition actions est faible, et, elle est là afin de profiter de la « drogue » envoyée par les banques centrales.

En ce qui concerne les PEA, qui doivent être investis obligatoirement en actions ou obligations européennes, ils sont sur deux fonds : Sycomore Partners qui est peu volatile, et Varenne valeurs qui a une assurance en cas de crash. Donc aujourd’hui Les PEA sont en attente.

Bonnes vacances à tous.

Nb : Le cabinet sera fermé la semaine du 15 aout, nous restons à votre disposition avant et après.

Très cordialement.